(Fin de tirage)

Inconscience,
Les dormeurs autour du monde

Romain Philippon
Livre

Format 24,5x18,5 cm
172 pages couleur, couverture cartonnée.
Relié, dos cousus.
Le papier utilisé est un Munken lynx. C’est un papier d’exception, de type bouffant trés velouté.
Imprimé en France, sur un papier fabriqué à partir de forêts gérées durablement.
Tirage à 1250 exemplaires.

45.00
[Frais de port offerts, monde entier]

Inconscience est un recueil de photographies de dormeurs de rue prises à travers une trentaine de pays du monde entier. Ce projet photographique a débuté en 2005, de manière anecdotique. Puis, chemin faisant, l'idée est apparue plus riche que ne le pensait son auteur. Des notions sociales primordiales, comme le travail, les conditions de vie, et les liens entre l'économie occidentale et orientale, sont venus se mêler à la poésie des images. Son travail s'est ainsi étalé sur 7 ans, au cours de différents voyages à travers la planète.

Au final, ce sont plus de 100 photographies de dormeurs, prises à travers 30 pays, qui viennent étendre cette dialectique visuelle à une échelle planétaire. Cette série prend une ampleur curieusement humaniste, voire universelle, établissant des liens visuels de Santiago à Paris, de Calcutta à Montréal. De ces contrastes de sens, de ces paralléles formels et symboliques, naît tout un réseau de significations qui vont de l'humour grinçant à la réflexion existentielle : comment vivons-nous ? Comment vivent-ils ? Et qu'est-ce qui nous unit ?

Poésie et réflexions

Romain Cruse, docteur en géographie et enseignant à l'université des antilles, a écrit la préface du livre. Il y ouvre des pistes de réflexion et permet de mieux comprendre la démarche du projet.

Cet ouvrage laisse plutôt voire ces femmes et ces hommes assoupis, invitant nos esprits au loisir de la divagation à leur coté. Il nous rappelle nos similitudes, au delà des différences de nos niveaux de vie et de nos cultures. La démarche reste dans l’esprit du rêve. Elle nous laisse dans le plaisir de la navigation au gré des courants de l’inconscient. Elle n’emprunte ni à l’onirologie à la science qui étudie les rêves, ni à l’analyse économique de la pauvreté. Le photographe écrit ici la beauté poétique de nos vies avec pour mots des images. Il montre en même temps de manière détournée l’envers d’une société mondialisée hyper-active en quête de sens

Yann Hamonet dépose tout au long du livre une poésie qui laisse place aux songes et à l'introspection. Comme une ponctuation photographique, son texte s'efface devant les photos de dormeurs.

Les serpents de routes et les chemins de traverse
Vivent et déséquilibrent, sur son drôle de fil, le temps.
Loin de toute prérogative, on compte les minutes en seconde
Et on freine ainsi, chemin aidant, la révolution de ce monde.


30 pays visités

Entre 2003 et 2012, Romain Philippon a recueilli des images de dormeurs à travers la planète, au fil de ses voyages. Ce sont au final une trentaine de destination dans le monde qui sont représentées : La France, l'Italie, le Portugal, l'Angleterre, le Brésil, le Cambodge, la Thaïlande, l'Inde, le Laos, la Birmanie, l'Australie, les Etats-Unis, Madagascar, l'Egypte, la Turquie, Cuba, Haïti... et bien d'autres.